autonome


autonome

autonome [ ɔtɔnɔm; otonom ] adj.
• 1751; gr. autonomos « qui se régit par ses propres lois », de auto- et nomos « loi »
1Qui s'administre lui-même. Gouvernement autonome. indépendant, libre, souverain; autonomie. Qui est administré par une collectivité autonome. Budget, caisse, port autonome. Syndicat autonome, qui n'est relié à aucune des grandes centrales syndicales.
2(1815) Philos. Qui se détermine selon des règles librement choisies. Individu, volonté autonome. libre. Cour. Qui ne dépend de personne. Maintenant qu'il travaille, il est autonome. Mener une vie autonome.
3Gestion autonome, dans une entreprise où chaque unité de production est considérée comme autonome.
4Inform. Qui n'est pas connecté à un calculateur central; qui est indépendant des autres éléments d'un système. Unité autonome.
5Vieilli autonomiste.
6Ling. Syntagme autonome : mot formé de plusieurs mots graphiques (ex. compte rendu).
⊗ CONTR. Dépendant; assujetti, soumis, subordonné, 2. sujet, vassal.

autonome adjectif (grec autonomos, qui se gouverne par ses propres lois) Se dit d'un territoire qui s'administre librement, se gouverne par ses propres lois. Se dit d'un organisme qui gère lui-même les affaires qui lui sont propres. Se dit de quelqu'un qui a une certaine indépendance, qui est capable d'agir sans avoir recours à autrui : Individu autonome. Dont l'évolution est réglée par des facteurs qui lui sont propres. Se dit d'une variable économique (investissement, prix, consommation) exerçant une influence sur d'autres sans que, en retour, elle soit influencée par elles. ● autonome (expressions) adjectif (grec autonomos, qui se gouverne par ses propres lois) Gestion autonome, système d'organisation des entreprises dans lequel chaque atelier est considéré comme indépendant des autres. Groupe autonome, cellule de travail disposant dans une entreprise de l'autonomie financière et organisationnelle. Syndicat autonome, qui ne se rattache à aucune des grandes centrales syndicales. Système nerveux autonome, synonyme de système nerveux végétatif. ● autonome (synonymes) adjectif (grec autonomos, qui se gouverne par ses propres lois) Dont l'évolution est réglée par des facteurs qui lui sont...
Contraires :
- hétéronome
Système nerveux autonome
Synonymes :
- système nerveux végétatif
autonome adjectif et nom Se dit de personnes, de groupes contestataires qui agissent en marge de toute organisation politique, et qui sont partisans de l'action directe.

autonome
adj.
d1./d Se dit d'une collectivité ou d'un territoire qui, à l'intérieur d'une structure plus vaste, s'administre librement. Une filiale autonome. Des régions autonomes.
|| Syndicat autonome, qui n'est pas affilié à une centrale syndicale.
d2./d Qui fonde son comportement sur des règles choisies librement.
|| Qui fait preuve d'indépendance, qui se passe de l'aide d'autrui. Un adolescent autonome.

⇒AUTONOME, adj.
A.— [En parlant d'un pays, d'une province, d'une collectivité fortement structurée, gén. p. oppos. à des collectivités intégrantes ou intégrées]
1. Qui se gouverne totalement ou partiellement par ses propres lois :
1. La condition primaire de l'action politique ouvrière s'est réalisée. Cette condition primordiale, c'était la constitution, dans toute l'Europe, de grandes nations autonomes, affranchies de l'oppression moscovite, et ayant abouti ou tendant énergiquement à la démocratie et au suffrage universel.
JAURÈS, Ét. socialistes, 1901, p. 42.
2. Les syndicats F.O., autonome, indépendant et C.F.T.C. (employés) de la métallurgie parisienne ont exposé hier jeudi aux représentants patronaux leurs revendications de salaires.
Métallurgie parisienne, Le Monde, 19 janv. 1952, p. 10, col. 4.
2. P. ext. Qui assure (en outre, ou seulement) son administration de façon indépendante. Province, région autonome.
3. P. méton. Qui est établi par une collectivité autonome. Budget autonome.
SYNT. a) Pouvoir, province, ville autonome; l'Europe unie autonome. b) Caisse, port autonome; régie autonome des transports; syndicat autonome.
B.— P. anal.
1. [En parlant d'une pers.] Qui est moralement, intellectuellement indépendant, qui mène une existence indépendante. Créature, existence, vie autonome :
3. Peut-être, d'ailleurs, trop d'hommes d'aujourd'hui, hantés par la notion de durée, ont-ils perdu conscience de leur moi fondamental, de cette part d'eux-mêmes où, en dépit de leur ondoiement et de leur diversité, se fonde l'unité de leur être, — et qui fait d'eux une personne autonome, différente de toutes les autres.
MAURIAC, Journal 1, 1934, p. 70.
4. Toute grande œuvre nous atteint en tant que démiurgie; un grand artiste n'est pas autonome parce qu'original, il est original parce qu'autonome : d'où sa part de solitude.
MALRAUX, Les Voix du silence, 1951, p. 459.
PHILOS. Conscience, réalité, volonté autonome.
Rem. En morale, on nomme ainsi, depuis Kant, l'âme qui, soustraite à l'empire des passions, n'obéit qu'à la raison (cf. BOUILLET 1859).
Emploi subst. :
5. Il suffit de se rappeler l'épisode de la chemise, juste avant la cérémonie du mariage et tous les rapports avec Kitty. Desjardins qui appartient à une génération où l'on éprouvait vis-à-vis de Dostoïevski des sentiments encore très partagés, et que rendait impatient à ce moment-là son concept de l'autonome, a proposé que l'on examinât le lendemain le cas de Nietzsche.
DU BOS, Journal, 1922, p. 170.
2. [En parlant de choses] Qui est construit ou qui fonctionne comme un tout indépendant :
a) Un mécanisme, un trouble organiques. Affection, maladie autonome :
6. Les éléments que l'analyse anatomique nous a fait découvrir dans les êtres vivants sont autonomes, c'est-à-dire qu'ils ont chacun leurs propriétés distinctes et caractéristiques, leurs poisons spéciaux.
C. BERNARD, Principes de méd. exp., 1878, p. 292.
b) Une réalisation technique. Un torpilleur autonome.
P. métaph. :
7. Vous déclarez abusives celles [les dispositions] qui vous concernent. Or, sans ces dispositions, pensez-vous que la moindre vie sociale serait possible sur ces continents autonomes que sont les navires, coupés du reste des hommes, lâchés en pleine immensité?
AUDIBERTI, Quoat-quoat, 1946, p. 17.
c) Une œuvre d'art :
8. Par là, ainsi que l'a montré la « psychologie de la forme » en ces dernières années, elle en fait un ensemble, un tout, ayant force d'unité et qui se défend par sa constitution même contre tout ce qui, en la modifiant, attenterait désormais à sa nature, à son existence même. L'œuvre d'art répond bien à cette définition qu'Édouard Claparède donne de la forme : « une unité autonome, manifestant une solidarité interne et ayant des lois propres ».
HUYGHE, Dialogue avec le visible, 1955, p. 389.
Rem. On rencontre dans la docum. les dér. a) Autonomiser, verbe trans. (Journ. de Genève, 4 juill. 1877 ds LITTRÉ; suff. -iser). Donner l'autonomie. b) Autonomique, adj., hapax d'aut. (1936, R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, L'Été 1914, p. 90; suff. -ique). Qui jouit de l'autonomie politique. Territoire autonomique.
PRONONC. :[] ou [-]. Également [-] (PASSY 1914) et [oto-] (DUB.). Enq. :/otonom, (D)/. Autonomiser. Seule transcr. ds LITTRÉ : ô-to-no-mi-zé.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1751 hist. anc. (Abbé Mallet ds Encyclop. : Autonome, titre que prenoient certaines villes de Grece qui avoient le privilége de se gouverner par leurs propres lois. Il est conservé sur plusieurs médailles antiques); devenu terme gén. av. 1866 « (d'une communauté, d'une institution) qui se gouverne selon ses propres lois » (CUVIL.-FLEURY ds Lar. 19e : Sous les Romains, quelques villes grecques, conquises cependant par eux, étaient restées autonomes. Faites des principautés des puissances libres et autonomes qui servent de barrière morale à l'Occident contre les envahissements de la Russie); 2. p. ext. av. 1815 « (d'une personne) qui se fait sa règle à soi-même » (VILLERS, Kant, p. 140 ds LITTRÉ : Quelques penseurs autonomes, La Bruyère, Fénelon et d'autres, entraînés par la tendance que les Cartésiens avaient donnée à l'esprit de leurs contemporains, se frayèrent des routes nouvelles).
Empr. au gr. « qui se régit par ses propres lois, indépendant (en parlant d'États et de personnes) » (HÉRODOTE, 1, 96 ds BAILLY) et « qui agit de soi-même, volontairement ou spontanément » (SOPHOCLE, Antigone, 821, ibid.).
STAT. — Fréq. abs. littér. : Autonome. 308. Autonomique. 2. Fréq. rel. littér. : Autonome. XIXe s. : a) 4, b) 111; XXe s. : a) 204, b) 1 123.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — BOUILLET 1859. — FOULQ.-ST-JEAN. — GUILH. 1969. — LAL. 1968. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — MARCEL 1938. — MAR. Lex. 1933. — MAR. Lex. 1961 [1951]. — MUCCH. Sc. soc. 1969. — PIÉRON 1963. — PIGUET 1960. — ROMEUF t. 1 1956. — SPRINGH. 1962. — SUAVET 1963.

autonome [otonom; ɔtɔnɔm] adj. et n.
ÉTYM. 1751; grec autonomos « qui se régit par ses propres lois », de auto- (I.), et nomos « loi ».
1 Qui s'administre lui-même. || Gouvernement autonome. Indépendant, libre, souverain. || Les Dominions sont des États autonomes au sein de la communauté britannique. || Province autonome.
1 Celui-ci (l'Empire romain), pendant les deux premiers siècles, n'était guère autre chose qu'un État fédératif, où les cités représentaient de petits États en principe autonomes, et où le pouvoir impérial figurait l'autorité fédérale. Puis (…) les cités avaient peu à peu vu décroître leur autonomie; elles étaient devenues surtout des instruments de l'administration impériale (…)
A. Esmein, Cours élémentaire d'histoire du droit franç., p. 5.
2 Il y a des provinces décentralisées ou des colonies d'États unitaires qui sont plus autonomes que les membres des États fédéraux.
L. Le Fur, Précis de droit international public, no 194.
Qui est administré par une collectivité autonome. || Budget, caisse, port, régie autonome.
Syndicat autonome, qui n'est relié à aucune des grandes centrales syndicales.
2 (1815). Philos. Qui se détermine selon des règles librement choisies. || Individu, volonté autonome. Libre.
3 Oui, sans doute, l'homme est un être individuel, autonome ayant conscience de cette autonomie; mais il est en même temps un être social, et l'oublier c'est méconnaître toute une partie de la réalité.
L. Duguit, Traité de droit constitutionnel, t. I, p. 84.
4 L'individu autonome ne vit pas sans règles; mais il n'obéit qu'aux règles qu'il a choisies après examen.
B. Jacob, Devoirs, p. 25, in Lalande, Voc. de la philosophie, art. Autonomie.
5 Dans tout être humain se manifeste une tension dialectique entre une volonté autonome et une action hétéronome. La volonté est sa propre causalité; l'action a lieu dans le déterminisme général de la nature. Que devient une volonté autonome ou, ce qui revient au même, une causalité libre, lorsque l'action fait partie du déterminisme naturel ?
H. J. de Vleeschauwer, in la Révolution kantienne, p. 68.
Cour. Qui ne dépend de personne. || Mener une vie autonome. || Maintenant qu'il travaille, il est autonome. || Mes deux aînés sont complètement autonomes.
Qui existe indépendamment du reste.
6 (…) il n'y a pas de psychologie physiologique autonome parce que l'événement physiologique lui-même obéit à des lois biologiques et psychologiques.
Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception, p. 16.
3 Gestion autonome, gestion où chaque unité de production, dans une entreprise, est considérée comme autonome.
4 Inform. Qui n'est pas connecté à un calculateur central; qui est indépendant des autres éléments d'un système. || Unité, calculateur autonome. Syn. : non connecté (angl. off-line).
5 Qui se réclame de l'autonomie. || Militant, groupe autonome. || Thèses autonomes.N. Partisan de l'autonomie. || On a accusé les autonomes de violences au cours de la manifestation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • autonome — AUTONOME. adj. des 2 g. Titre qu on donnoit aux Villes Grecques qui avoient le privilége de se gouverner par leurs propres lois …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Autonome — Als Autonome (altgriechisch: αὐτός autos (selbst) und νόμος Nomos (Gesetz)) oder autonome Gruppen werden heute umgangssprachlich Mitglieder bestimmter unabhängiger linksradikal libertärer beziehungsweise anarchistischer Bewegungen bezeichnet.… …   Deutsch Wikipedia

  • Autonome — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Autonome est un nom commun et un adjectif, ou plus rarement un nom propre, qui peut désigner : Nom commun Autonome qualifie une personne ou une… …   Wikipédia en Français

  • Autonome — Au|to|no|me(r) 〈f. 30 (m. 29)〉 Mitglied einer Gruppierung junger Anarchisten, die Staat u. Gesellschaft ablehnend gegenüber steht u. dies auch durch Gewaltbereitschaft zum Ausdruck bringt * * * Au|to|no|me, die/eine Autonome; der/einer Autonomen …   Universal-Lexikon

  • AUTONOME — adj. des deux genres Qui se gouverne soi même. Il se dit spécialement des Organismes politiques, administratifs ou financiers qui se régissent plus ou moins par eux mêmes. Administration autonome. Budget autonome …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • autonome — savarankiškas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. autonomous; off line; stand alone vok. autonom; selbstständig; unabhängig rus. автономный pranc. autonome ryšiai: sinonimas – autonominis …   Automatikos terminų žodynas

  • autonòme — a, autounome, o adj. autonome …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • AUTONOME — adj. des deux genres Titre des villes grecques qui avaient le privilége de se gouverner par leurs propres lois …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • autonome — (ô to no m ) adj. 1°   Qui jouit de l autonomie. 2°   Fig. Qui se fait sa règle à soi même. •   Quelques penseurs autonomes, La Bruyère, Fénelon et d autres, entraînés par la tendance que les Cartésiens avaient donnée à l esprit de leurs… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Autonome — Au|to|no|me(r) 〈f. ↑DT:2 (m. ↑DT:1)〉 Mitglied einer Gruppe von Anarchisten, die nach eigenen (staatsfeindlichen) Gesetzen leben u. teilweise an gewalttätigen Auseinandersetzungen teilnehmen …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch